Bonjour LeDocta après avoir lu votre article sur la pilule je voulais avoir des informations sur la contraception par le stérilet

Anne-marie depuis kinshasa (RD Congo)

 

Les grossesses trop rapprochées, les grossesses précoces, les grossesses non désirées, les avortements provoqués et leurs complications constituent un véritable problème de santé publique. Pour y faire face la prévention par une bonne contraception est le recourt idéal. Il existe plusieurs méthodes contraceptives. Mais la contraception parfaite n’existe pas et tous choix devraient être discutés au cas par cas avec son gynécologue, pour choisir celle qui convient le mieux.

Le stérilet est un dispositif en  forme de « T » que l’on insère dans l’utérus. Il existe deux (2) types de stérilet encore appelé dispositif intra-utérin (DIU) :

  • Le stérilet au cuivre : contient un fil de cuivre, durée d’utilisation est de 5 ans, et très indiquer pour les femmes qui ne veulent pas d’hormone et souhaitent avoir un cycle naturel.
  • Le stérilet hormonal (progestatif) : diffuse des hormones progestatives, la durée d’action est de 5 ans, et il est indiqué pour les femmes avec des règles abondante et surtout des règles douloureuses importante (car elle a un effet sur ces deux symptôme).

Comment se fait la pose ?

Votre médecin, gynécologue ou sage femme peut le posé au cabinet. La pose n’est pas douloureuse. Elle est rapide et le retrait aussi. Le stérilet au cuivre peut être posé à tous moment du cycle, pendant que le stérilet au progestatif se pose de préférence dans la semaine qui suit les règles.

Qui ne doit pas utiliser le stérilet ?

Contre-indications absolues (interdiction formelle):

  • Femme enceinte,
  • Femme avec une infection génitale haute,
  • Présence de trouble de la coagulation sanguine,
  • Femme avec une maladie cardiaque (cardiopathie valvulaire),
  • Maladie de Wilson (DIU au cuivre),
  • Cancer de l’utérus.

Contre-indications relatives (A discuter au cas par cas):

  • Anomalies de la cavité utérine (fibrome, malformation)
  • Traitements fluidifiant le sang (anticoagulant),
  • Antécédents de grossesse extra-utérine
  • Antécédents d’infection génitale haute,
  • Partenaires multiples,
  • Femme n’ayant jamais accouchée,
  • Maladies et syndromes imposant une corticothérapie ou un traitement anti-inflammatoire au long cours.

Principaux ennuis sous stérilet

Ennuis mineurs:

  • Douleurs pelviennes à type de contractions
  • Pertes blanches exacerbées par la présence du DIU et de son fil
  • Règles douloureuses
  • Saignement

10 à 15 % des motifs d’abandon du DIU.

Les complications :

  • Expulsion
  • Perforation utérine lors de la pose
  • Infection génitale
  • Échecs : grossesse (0.3 à 2 %)

Je te conseillerai de te rapprocher d’une structure de santé faisant dans le planning familial pour discuter de la méthode qui vous ira le plus.

LIRE OU RELIRE AUSSI:

 

1 COMMENT

LEAVE A REPLY