Bonjour LeDocta mon garçon depuis sa naissance à des difficultés pour pisser et un médecin m’a dit qu’il avait une malformation dans le pénis qui bloque l’urine. C’est quoi cette maladie ? Merci de m’éclairer.

Junior depuis Deido – Douala (Cameroun)

Bonjour Monsieur

Vous posez une très bonne question mais le souci c’est que nous n’avons pas assez d’éléments pour savoir si votre garçon a une malformation ou autre chose. Néanmoins au vu de la description ainsi faite nous suspectons une malformation congénitale appelée Valve de l’urètre postérieur.

Comment cela se manifeste ?

Elle représente environ un enfant sur près de 4000 naissances. Cette pathologie qui peut être découverte chez le garçon lors de l’échographie réalisée pendant le 2e trimestre de la grossesse. Il se caractérise très souvent lors des premiers mois de vie par :

  • Des infections urinaires a répétition chez votre enfant qui lorsqu’un examen d’urine sera réalisé ne retrouvera pas forcement de germes ; ces infections pourront entrainer un retard au niveau de la croissance de l’enfant.
  • Il a des difficultés a émettre des urines ; il pleur lors des mictions et vous dira qu’il a des douleurs et des difficultés a émettre des urines lorsqu’il est en âge de parler.

Comment se fait le diagnostic ?

Le diagnostic de cette maladie a la naissance peut être clinique c’est-à-dire que le médecin se sert des plaintes du patient pour savoir de quoi il s’agit ensuite demande une échographie qui lui dira qu’il a une vessie qui souffre à cause de la difficulté à évacuer les urines ; demande un examen d’urine pour éliminer un germe. Mais ce sera un examen des urines fait en radiologie avec le produit de contraste qui nous permettra de découvrir l’origine de ses difficultés à uriner.

C’est quoi la cause ?

Ce problème étant congénital il sera difficile de dire qu’est qui peut en être la cause ou comment l’éviter. Mais par contre le pronostic lui est fonction de la sévérité de l’obstacle qui peut aller d’une non viabilité du fœtus in utero a une naissance avec des difficultés à la miction, une incontinence urinaire voir une insuffisance rénale si l’enfant n’est pas vite pris en charge.

Il est donc nécessaire de faire ses consultations prénatales et les échographies (de bonnes qualités) recommandées pendant la grossesse qui permettent un diagnostic précoce. Si ce n’est pas le cas et que la découverte est plus tardive faudra voir un spécialiste plus rapidement. Nous vous conseillons de prendre attache avec un urologue.

LIRE OU RELIRE AUSSI:

LEAVE A REPLY