Bonsoir LeDocta, j’ai ma fille qui vient de se brûler à la cuisse avec de l’eau chaude. Il y a quelques grosses cloques qui se sont formées. Et on me conseille de mettre du blanc d’œuf ou de la dentifrice. Est-ce vraiment efficace ?

Joséphine depuis Yaoundé (Cameroun)

Bonsoir ma chère Joséphine, tout d’abord permet moi de te rappeler ce qui ce passe. La brûlure est une agression de la peau ou des muqueuses par un agent thermique (eau chaude…), électrique (courant), chimique (soude caustique), ou radiant (soleil…). La brûlure peut être grave et même entrainer la mort ou être bénigne. Les risques sont la déshydratation (perte de l’eau par le corps), l’infection (la peau est la première barrière face aux microbes), Et enfin les mauvaises cicatrisations (les chéloïdes).

Comment connaitre la gravité de la brûlure ?

Il faut savoir que la gravité d’une brûlure dépend principalement de 3 éléments:

  • Le Degré de brûlure : qui est évalué selon la profondeur de la brûlure, on aura donc par ordre de gravité croissante :
  • La brûlure du premier (1er) degré caractérisée par une rougeur (sur peau claire) ou une hyperpigmentation (sur peau foncée), et légèrement douloureuse.
  • La brûlure du second (2ème) degré caractérisée par l’apparition des cloques contenant un liquide clair, elle est très douloureuse.
  • La brûlure du troisième degré (3ème) degré, ici la peau est noire ou blanchâtre, cartonnée et la personne ne ressent pas de douleur sur la zone brûlée.
  • La localisation de la brûlure : sera considérée comme grave toutes brûlures localisées sur ou autour des orifices naturels (nez, bouche, anus), les brûlures du visage, des organes génitaux et des plis de flexion (toutes les articulations, le cou, les mains et les pieds).
  • L’étendue : plus la portion de peau atteinte sera grande plus grave sera la brûlure.

Que faut-il faire ?

En cas de brûlure, il faut :

  • Arroser la zone brûlée promptement avec de l’eau de robinet et ce pendant au moins vingt (20) minutes (ce geste permet à la chaleur de la brûlure de ne pas se propager pour aggraver la brûlure).
  • Retirer tous les bijoux, montre et autres accessoires en contact avec la zone brûlée.
  • Retirer les vêtements en contact avec la zone brûlée.
  • Le transport vers l’hôpital doit se faire avec la personne en position assise (surtout si la brûlure est grave).

NB : en cas de brûlure par un produit chimique le refroidissement à l’eau doit être prolongé, plus de trente (30) minutes. Et si les vêtements collent à la peau les découpés au lieu d’essayer de les enlever.

Que ne faut-il pas faire ?

      Il ne faut surtout pas :

  • Mettre des glaçons pour refroidir la brûlure, car la brûlure par le froid existe et ce rajoutera à la brûlure par le feu.
  • Mettre du blanc d’œuf sur la brûlure comme on te le conseille ; certains affirment que le blanc d’œuf contient du collagène qui serait bénéfique pour la cicatrisation, ce qui est tout à fait faux. Car le blanc d’œuf contient essentiellement de l’eau et de l’albumine ; et appliquer sur la brûlure elle emprisonne la chaleur qui aggrave les lésions.
  • Mettre des antiseptiques colorés (l’éosine et mercurochrome) : elle masque les lésions et le médecin aura du mal à évaluer la gravité.
  • Mettre d’autres produits tels que les dentifrices, savon et autres.

LIRE OU RELIRE AUSSI:

LEAVE A REPLY