Salut LeDocta, je voudrais savoir comment prendre soin des petites plaie de mes enfants pour éviter que cela ne s’aggrave. Merci pour votre aide.

Valérie depuis Garoua (Cameroun)

Tout d’abord, la plaie ou blessure (en langage familier) est une entaille sur la peau c’est à dire le fait pour la peau d’être coupée ou arrachée. Quand elle est superficielle, on dit qu’on s’est égratigné ou écorché.

Selon la gravité de la plaie, on distingue : les plaies simples et les plaies graves

  • PLAIE SIMPLE: On dit d’une plaie qu’elle est simple lorsque sa taille est réduite (inférieur à la moitié de la paume de main) et qu’elle ne contient pas de corps étranger, ni souillure.
  • PLAIE GRAVE: Elle par contre est plus étendue en termes de taille, profonde et contuse c’est-à-dire que ses bordures ne sont pas fines.

Selon l’évolution, il y a : les plaies souillées, les plaies infectées

PLAIES SOUILLÉES: comme son nom l’indique, contient des souillures ; en langage familier c’est une plaie qui n’est pas propre, qui renferme de la saleté. Notons qu’une plaie infectée est considérée d’emblée comme grave.

PLAIES INFECTÉES: On parlera d’infection quand il va apparaitre des changements au niveau de l’aspect de la plaie et d’ordre général qu’on qualifie d’inflammation. IL s’agit de:

  • Au début par la couleur préalablement rosée qui vire au rouge.
  • Ensuite les sécrétions : normalement c’est un liquide +/- clair mêlé ou non au sang qui coule de la plaie mais quand l’infection s’installe il est mêlé de pus.
  • La température locale change : on sent que les alentours de la plaie chauffent et même, gonflent.
  • Enfin au toucher, la plaie devient plus douloureuse.

En somme, les symptômes d’une plaie infectée sont : chaleur,douleur, rougeur, tuméfaction.

Toute plaie doit être nettoyée, désinfectée et protégée au quotidien afin de prévenir le risque d’infection. Prévenir l’infection permet une meilleure cicatrisation, ceci passe par les soins de base.

Que Faire pour soigner la plaie?

Pour une plaie simple, Il suffit de :

  • Se laver soigneusement les mains à l’eau et au savon.
  • Nettoyer délicatement la plaie au savon (neutre de préférence) puis appliquer une solution antiseptique de la boite à pharmacie.
  • Placer une compresse (elle doit être changée tous les jours) et du sparadrap sur les bords.

Comment identifier l’infection de la plaie?

Nous suggérons cinq (05) manières de savoir qu’une plaie n’est pas en train de s’infecter. Prenez la peine de le faire sous un bon éclairage :

  • Vérifier que les signes d’inflammation cités plus haut sont absents.
  • S’assurer qu’il n’y a pas de pus (accumulé sur les bordures) ou autre liquide qui coule de la plaie.
  • Vérifier que le système lymphatique n’est pas touché : Il le serait si des lignes rouges apparaissent autour de la plaie et/ou le ganglion le plus proche de la plaie est enflé. A un stade plus avancé ils peuvent être à distance (cou, sous les bras, pli de l’aine)
  • Mesurer sa température corporelle à l’aide d’un thermomètre, car comme nous l’avons dit plus haut non seulement vous ressentez une chaleur tout autour de la plaie mais aussi, vous pourriez avoir de la fièvre

A côté de la formation du pus qui représente un signe clé de l’infection de la plaie, il y a le tétanos (dû à certains microbes qui peuvent entrer dans votre corps par la plaie) qui vient compliquer une plaie “négligée“. C’est pourquoi il est important d’avoir sa vaccination antitétanique à jour.

Espérant avoir apporté un plus à votre culture médicale. Recevez nos salutations chaleureuses.

LeDocta.com nous forme et vous informe !

LIRE OU RELIRE AUSSI:

LEAVE A REPLY