Salut LeDocta, mon problème est le suivant : ma femme et moi attendons notre 2ème enfant, mais en ce début de grossesse, elle vomit énormément, elle a même perdu du poids. Est-ce que c’est normal ?

Merci de m’aider

Alex depuis Akono (Cameroun)

Bonjour mon cher, les vomissements en début de grossesse concerne plus de 90% des femmes. Le terme médical est vomissement gravidique. C’est en fait l’ensemble des manifestations émétisantes (nausées et vomissements) sans cause connue qui surviennent au cours du premier trimestre de la grossesse.

De quoi s’agit-il exactement ?

Ils débutent entre 4 semaine d’aménorrhée (SA) et 6 SA, augmentent en fréquence et en intensité jusqu’à 12 SA, puis diminuent et cessent entre 13 SA et 16SA.

Il faut savoir qu’il existe 2 types de vomissements pendant la grossesse :

vomissements simples : surviennent le matin au réveil, déclenchés par les repas et parfois les odeurs. Elles apparaissent rapidement après le repas et viennent facilement sans véritable effort de vomissement.

vomissements graves, Ils sont caractérisés par :

Une intolérance absolue (la femme vomit tout ce qu’elle mange).

Des efforts de vomissement important, avec l’envie de vomir malgré un estomac vide.

Une fatigue profonde survient rapidement, ainsi qu’un amaigrissement.

Quand faut-il s’inquiéter ?

Les situations suivantes nécessitent l’avis du médecin assez rapidement :

  • Si la femme présente des signes de la forme grave des vomissements (intolérance absolue au repas, des efforts important lors des vomissements, une fatigue importante et un amaigrissement).
  • Si les vomissements sont dans leur forme simple (au réveil, déclenchés par les repas et les odeurs, sans effort vrai lors des vomissements) ; mais sont abondants et répétitifs.

Dans votre cas, si ces vomissements ont entrainés un amaigrissement chez votre femme, il faudrait rapidement consulter un médecin. Car une évaluation devra être faite pour savoir si l’on est juste dans le cadre de vomissement lié à la grossesse ou s’il s’agit d’une autre maladie associée à sa grossesse.

Que faire ?

De petites astuces devront être mise en place pour améliorer le quotidien néanmoins :

  • Soutien psychologique du partenaire, accompagner madame dans ces moments difficiles, en évitant au maximum les conflits.
  • Repos au lit avec dossier surélevé.
  • Fractionner les repas le plus possible en évitant les repas gras.
  • Consommer les aliments riche en potassium tel que la banane, les jus de fruit etc.

En vous souhaitant bon courage, nous restons à votre disposition.

LIRE OU RELIRE AUSSI:

LEAVE A REPLY