Bonjour LeDocta, est ce vrai que les hémorroïdes peuvent entrainer une faiblesse sexuelle?

Anonyme depuis Douala (Cameroun)

C’est une question que pose souvent bien des porteurs de cette maladie. Mais il faut comprendre ce que c’est que les hémorroïdes.

Il s’agit d’une formation vasculaire présent chez tout le monde, mais qui se manifeste à un moment donné chez certaines personnes. Elle est semblable aux varices (dilatation des veines) et entraine ainsi une congestion veineuse au niveau de l’anus. Ce qui entraine la gêne et tous les symptômes que la personne va ressentir.

D’un autres côté la faiblesse sexuelle est un trouble des dysfonctions érectiles. Les causes de celle ci sont multifactorielles (plusieurs causes en même temps).

Une étude Taïwanaise a établi un lien il y a quelques années entre la présence d’hémorroïdes et un trouble érectile chez les personnes de moins de 30 ans (ceux qui portaient des hémorroïdes symptomatique). Mais il y a pas eu d’autres études pour confirmer ce fait, et donc jusqu’à présent la gêne entrainer par la présence des hémorroïdes cause beaucoup plus une baisse de la libido (baisse de l’envie sexuelle).

Il n’a pas encore été établi un lien direct. Les hémorroïdes ne sont donc pas cause de faiblesse sexuelle.

Quel lien entre le traitement de l’hémorroïde et la sexualité?

il se dit aussi souvent que l’hémorroïdectomie ( l’intervention qui consiste à enlever les hémorroïdes) serait aussi à l’origine de trouble sexuel. l’hémorroïdectomie consiste à enlever ces paquets de veines qui sont à l’origine de la maladie hémorroïdaire. cette intervention chirurgicale courante dans beaucoup de service de chirurgie se fait en 30 minute en moyenne. Les nerfs responsable de l’érection eux sont très profond dans le bassin et ne se trouvent donc pas en superficie comme les paquets hémorroïdaires. En conséquent l’intervention étant juste au niveau de l’anus il ne saurait coupé l’innervation responsable de l’érection.

Conclusion

L’hémorroïde comme toutes maladies (paludisme et autres …) entraine une diminution de l’envie sexuel. le traitement chirurgical n’entraine aucun trouble de la sexualité également.

LIRE OU RELIRE AUSSI:

Faiblesse sexuelle: parlons-en

LEAVE A REPLY