Bonjour LeDocta, J’ai un ami (étudiant) qui a eu du sang dans les selles et l’on a traité l’hémorroïde mais cela ne c’est pas amélioré. Et plus tard on nous a dit qu’il s’agissait d’un cancer. Est-ce que c’est possible d’avoir un cancer aussi jeune ?

Juste depuis N’Gaoundéré (Cameroun)

     Bonjour mon cher juste. Effectivement le cancer peu toucher tout le monde et à tout âge, du bébé au vieux en passant par les jeunes ; homme comme femme.

En fait il faut savoir un peu de quoi il retourne. Le cancer c’est la multiplication non contrôlée des cellules. Ces cellules qui au départ se multiplient pour remplacer les vielles cellules usées, vont se multiplier de manière désordonnée et donc être à l’origine du cancer.

Que se passe t-il ?

Dans le cas que tu présente ce jeune à probablement eu un cancer de la dernière partie du gros intestin (Rectosigmoide). Mais c’est une maladie qui n’est pas très bruyante, car il y a peu de signes d’alerte (des selles avec du sang, des diarrhées, la constipation et parfois l’alternance de diarrhée-constipation). Ces signes ne sont pas spécifiques au cancer, car dans les hémorroïdes on a souvent du sang dans les selles.

Que faut-il faire si on a du sang dans les selles ?

Afin d’éviter une prise en charge tardive (ce qui n’est pas bon dans les cancers), devant du sang dans les selles il est impératif :

  • Si l’âge est inférieur à 50 ans :

Rencontrer son médecin et en parler avec celui-ci (il est important qu’il vous examine minutieusement) celui-ci pourrait​ vous demander un examen pour voir à l’intérieur du gros intestin que l’on appelle colonoscopie.

  • Si l’âge est supérieur à 50 ans :

Il faut absolument faire une colonoscopie (obligatoire).

Que faire pour éviter le cancer du colon ?

Afin de diminuer les risques de développer un cancer du gros intestin, il faut :

  • Alimentation riche en légume en évitant les aliments riche en sucre, les viandes rouges et les graisses.
  • Éviter le tabac et l’alcool
  • Faire du sport
  • Et surtout se faire suivre si l’on a eu un parent (père, mère, frère, sœur) ayant présenté ce type de cancers.

Ce qui serait judicieux si vous ne l’avez pas encore fait c’est qu’il s’organise avec son médecin sur la démarche à suivre car le parcours nécessite l’avis de plus d’un spécialiste.

LEAVE A REPLY