Bonjour LeDocta j’ai 30 ans et je suis fiancé, ma copine me dit que j’ai des testicules très petits et que ça pourrait être la cause du fait qu’on n’as pas d’enfants depuis 4ans que nous sommes ensemble. Est-ce possible ? Et que faire ? 

Jacques depuis Ngaoundere (Cameroun)

Bonjour Monsieur les testicules petits sont généralement décelables lors d’une consultation chez un médecin ou un urologue. Les testicules de petites tailles peuvent être la cause d’une maladie hormonale qui elle peut entrainer une baisse de la fertilité il faudrait savoir que cette dernière est multi factorielle c’est-à-dire venant de la femme comme de l’homme ou des 2 au même moment.

La baisse de la fertilité communément appelée infertilité est l’incapacité d’un couple de concevoir au bout de 12 mois de relations sexuelles non protégées et continues. On distinguera l’infertilité primaire et secondaire. La primaire est lorsque le couple n’a jamais eu d’enfant et la secondaire lorsque que celui-ci a déjà eu et n’arrive plus en avoir.

Qu’elles sont les causes ?

Les causes peuvent être:

  • Infectieuses (infections sexuellement transmissibles mal traitées ou méconnues).
  • Endométriose (chez la femme).
  • Hormonales (hypogonadisme, syndrome de klinefelter, syndrome de l’ovaire polykystique ….).
  • Les hommes ayant des troubles de l’érection.
  • le tabagisme et l’alcoolisme chronique.
  • Le surpoids et l’obésité.
  • La consommation de la drogue.
  • L’âge dans le couple ( les femmes ayant plus de 40ans ont plus de difficultés a concevoir et les hommes à partir de 50 ans commencent à avoir une baisse naturelle de la production des spermatozoïdes).
  • L’absence d’activité physique.
  • Les régions ou les pesticides sont trop utilisés ou ayant connues des catastrophes nucléaires.
  • L’aspect psychologique (le stress, la pression de concevoir rapidement, les difficultés dans le couple) etc..

Que faut-il faire ?

Il faut éviter toutes les choses qui pourraient diminuer la fertilité. L’alcoolisme chronique, le tabagisme qu’il soit actif ou passif, la drogue, la sédentarité, les infections sexuellement transmissibles, le surpoids et surtout l’obésité, le stress du a l’obsession d’avoir un enfant rapidement car ça risque d’entrainer l’effet inverse. Il est aussi conseillé de faire les enfants jeune et surtout consulter un spécialiste après un an ou deux ans si on a régulièrement les relations sexuelles dans le couple c’est à dire 3-4 fois par semaine pendant un an environ.

Cette consultation devrait se faire en couple, car on ne fait pas un enfant tout seul.

LIRE OU RELIRE AUSSI:

 

 

LEAVE A REPLY