Salut LeDocta, j’ai mal au ventre souvent et je fais beaucoup de gaz, ces gaz me soulagent. Un médecin m’a dit que ça doit être une colopathie fonctionnelle. De quoi s’agit-il et est ce que je dois éviter certains aliments pour ne plus avoir ses crises ?

Robert depuis Sangmelima (Cameroun)

Mon cher il faut savoir que les troubles fonctionnels digestifs sont un ensemble des symptômes digestifs ayant débuté depuis au moins 06 mois et présent 1jour par semaine au cours des 3 derniers mois, en l’absence d’autres anomalies. Il s’agit d’un diagnostic d’exclusion.

Les troubles fonctionnels digestifs sont définis par les critères de Rome IV et vont des troubles fonctionnels œsophagiens aux troubles fonctionnels ano-rectaux.

Dans votre cas, on peut évoquer un trouble fonctionnel intestinal (syndrome de l’intestin irritable, ballonnement fonctionnel…) vulgairement appelé colopathie fonctionnelle.

Que ce passe t-il ?

La colopathie fonctionnelle revêt un caractère multidimensionnel.

1- elle peut être secondaire à des troubles de la motricité intestinale. La prédominance des contractions segmentaires sur les contractions propulsives empêche la progression du bol alimentaire dans l’intestin. À l’origine d’un tableau de constipation douloureuse. Le stress, votre personnalité, votre mode de vie peut influer sur votre motricité intestinale.

2- l’hypersensibilité viscérale : que l’on soit sain ou malade, notre tube digestif contient généralement entre 200-300 ml de gaz. Les sujets malades présenteraient une hypersensibilité sélective portant sur les neurones sensoriels mécano récepteurs (neurones sensibles à la déformation mécanique de l’intestin) soit du fait d’événements périphériques tels que:

une inflammation (pendant et après une diarrhée des globules blancs tels les mastocytes persisteraient à cotés des terminaisons nerveuses et leurs sécrétions pourraient moduler la douleur),

des allergies,

les menstruations (pendant la période menstruelle chez la femme du fait de la libération de prostaglandines)

3- les flatulences : une modification de votre flore intestinale (les microbes de votre intestin), une pullulation microbienne peut entraîner l’augmentation des processus de fermentation du bol alimentaire, aggravé par un temps de transit long (temps de passage des aliments de la bouche à l’anus).

Les troubles fonctionnels intestinaux peuvent se manifester par des ballonnements, des maux de ventres, une émission excessive de gaz par l’anus (flatulence), des constipations, des éructations, de la diarrhée et de la mauvaise haleine.

Que faire ?      

Deux (2) approches sont proposées dans la prise en charge:

Les mesures hygiéno-diététiques:

-Le sport qui peut améliorer le transit,

– La réduction des aliments les plus fermentes cibles (haricots blancs, le choux, l’oignon, les produits laitiers, le miel)

– La réduction de l’alcool, du café, des épices.

l’approche pharmacologique:

Les probiotiques, la rifaximine et les autres antibiotiques qui visent à normaliser la flore et réduire une éventuelle inflammation.

Les absorbants de gaz (le charbon activé), les antispasmodiques, les laxatifs, les anti-diarrhéiques selon les indications.

Bon à savoir

C’est un diagnostic d’exclusion, votre médecin se devra d’éliminer d’autres maladies en fonction de vos plaintes.

– toute autre cause de mal de ventre, en fonction du siège: lithiase biliaire, pancréatite…

– toute autre cause de troubles du transit: si constipation (hypothyroïdie, cancer colorectal…), si diarrhée (infection digestive, intolérance alimentaire, hyperthyroïdie)

Pour finir, le meilleur conseil est de mieux vous entretenir avec votre médecin  car les troubles fonctionnels intestinaux sont des diagnostics d’exclusion ( il faut éliminer d’autres maladie avant d’y penser). Si après investigations le diagnostic de trouble fonctionnel intestinal est retenu, il faut savoir que c’est une affection chronique bénigne qui récidivera de temps à autre. Un suivi au long cours s’avèrera nécessaire.

Une prise en charge psychologique si des troubles comportementaux sont observés peut également être discutée.

LIRE OU RELIRE AUSSI:

4 COMMENTS

  1. Bjr docteur j’ai un souci au niveau du ventre. Le côté droit de mon ventre ( un peu en dessous des seins. Au debut des cotes) présente une bosse molle indolore qui des fois grossit et des fois diminue. Elle ne présente aucune boule a la palpation.
    Svp qu’est-ce que cela peut être?
    Clarisse depuis Bonaberi Douala

LEAVE A REPLY