Salut LeDocta, je voulais savoir que faire exactement si à la piscine on est témoin d’un accident de noyade.

Désiré depuis Makepè – Douala (Cameroun)

CE QU’IL FAUT SAVOIR

  • La noyade est une inondation de l’appareil respiratoire (bronches et poumons) par un liquide (généralement de l’eau).
  • La conséquence de la noyade est une asphyxie (arrêt de l’apport de l’oxygène à l’organisme. L’asphyxie entraine la mort en 4 à 6 minutes.
  • En cas de lenteur ou de retard de la prise en charge, les conséquences neurologiques sont graves ?

CONDUITE A TENIR

  • Toujours agir très vite, appeler des secours
  • Noter l’heure du début de la noyade (si on y a assisté) et ou l’heure du début du sauvetage
  • Extraire la victime de l’eau (baignoire, piscine, rivière etc…) en maintenant sa tête hors de l’eau
  • Allonger la victime sur un plan dur (sol de préférence)
  • Évaluer rapidement la situation :

Conscience

Normale : les réponses aux questions simples (nom, âge, lieu de résidence, etc…)

Perturbée : réponses difficiles, incohérentes, incompréhensibles etc…

Coma : absence de réponse, victime inerte, ne réagit pas aux stimulations (petites tapes sur les joues, pincement)

Respiration

Normale : mouvements réguliers de la poitrine lors de la respiration

Perturbée : respiration rapide, toux, crachats/vomissements, sifflements audibles, mouvements désordonnés de la poitrine et du ventre lors de la respiration

Absente : pas de mouvement de la poitrine et/ou du ventre.

L’activité du cœur

Présente et normale : perception des battements du cœur (palpation de la poitrine sous le mamelon ou le sein gauche) ou perception du pouls (petits battements) lors de la palpation du poignet au-dessus de la naissance du pouce.

Présente mais trop rapide

Absente.

Examiner le cou et le crâne à la recherche d’éventuels plaies ou signes de fractures (les victimes se cognent souvent la tête avant ou après la chute)

GESTE DE PREMIERS SECOURS

  • La victime est consciente et respire bien(l’eau n’a pas pénétré dans les poumons)

Enlever les vêtements mouillés et recouvrir la victime avec une couverture si possible

Faire boire prudemment une boisson chaude (si possible)

Conduire la victime à l’hôpital le plus proche

  • La victime a une conscience perturbée, respire mal, tousse (l’eau a pénétré dans les poumons, mais la victime a été retiré assez vite de l’eau), les battements du cœur sont rapides et le pouls est filant (très rapide) ou difficilement perceptible

Mettre la victime en position latéral de sécurité et vider  l’estomac par une pression douce et ferme sur la partie haute et centrale du ventre

Remettre la victime en position démi-assise, retirer les vêtements mouillés et recouvrir la victime avec une couverture ou tout tissu sec et suffisamment grand

Éviter de la faire boire (risque de fausse route)

  • La victime est inconsciente ne réagit pas aux stimulations, la respiration est absente et on ne perçoit pas de battement du cœur : c’est l’état de mort apparent ou l’arrêt cardio-respiratoire. C’est une urgence extrême.

Après avoir vidé l’estomac, étalé la victime sur le dos  sur un plan dur (sol) avec un petit coussin (un pied de chaussure peut suffire) sous le cou, débuter immédiatement le massage cardiaque externe et la ventilation bouche à bouche en attendant l’arrivée de l’aide.

NB: Toute victime de noyade quel que soit son état doit impérativement être conduite à l’hôpital car il existe toujours un risque de décompensation (déstabilisation) de son état dans les 24 à 48 heures qui suivent la noyade

LIRE OU RELIRE AUSSI:

 

 

LEAVE A REPLY