« Bonjour LeDocta, j’ai 25 ans et j’ai un petit garçon, je voulais savoir comment faire pour éviter d’avoir le cancer du col, on m’a parlé d’un vaccin qui existe, mais je ne sais pas trop comment ça ce passe. Merci de m’éclairer »

Ingrid  Yaoundé-Nkoabang (Cameroun)

 Salut Ingrid,  le cancer du col c’est le premier cancer de la femme en Afrique. C’est un cancer viro-induit (c’est-à-dire provoqué par un virus). Mais il a l’avantage d’être accessible au dépistage, et est guérissable à 100% si le diagnostic est fait à un stade précoce.

Qu’est ce qui cause cette maladie ?

Ici il existe des facteurs qui favorisent la survenu de la maladie comme dans la plupart des cancers. Nous pouvons citer :

  • L’infection par un virus nommé Human Papiloma Virus (HPV) : C’est un virus à transmission directe soit par contact cutané, soit par contact muqueux (rapports sexuels)

Il existe deux catégories de HPV :

HPV à haut risque: principal facteur de risque (cause principale) du cancer du col. Ils sont retrouvés dans 99,7% de  ce cancer.

HPV à bas risque: responsables généralement des verrues génitales ou condylomes acuminés.

  • Précocité des rapports sexuels (< 17 ans).
  • Mariage précoce (< 20 ans).
  • Partenaires sexuels multiples.
  • Multiparité (> 5 enfants dont le 1er avant 20 ans).
  • Infections génitales répétées.

Comment prévenir le cancer du col de l’utérus?

La prévention du cancer du col de l’utérus se fait de deux manières :

  • Prévention primaire c’est-à-dire avant l’installation du virus HPV
  • Prévention secondaire c’est-à-dire après l’infection à HPV

 

Comment se fait la prévention primaire ?

 Elle se fait grâce à la vaccination anti-HPV. Il existe trois types de vaccins :

  • Un vaccin tétravalent prévenant la survenue d’une infection aux 4 types de virus les plus fréquemment rencontrés : 2 HPV de haut risque (HPV 16 et 18) et 2 HPV de bas risque (HPV 6 et 11).

 

  • Un vaccin bivalent prévenant uniquement la survenue d’infection aux virus de hauts risques 16 et 18.

 

  • Un vaccin nonavalent prévenant la survenue d’une infection à 8 types de virus : HPV 6,11,16,18,31,33,45,52 et 58.

Recommandations générales

La vaccination contre les infections à Papillomavirus humains (HPV) est recommandée pour toutes les jeunes filles de 11 à 14 ans. 2 ou 3 injections sont nécessaires en fonction du vaccin utilisé et de l’âge.

Par ailleurs, dans le cadre du rattrapage vaccinal, la vaccination est recommandée pour les jeunes filles et jeunes femmes entre 15 et 19 ans.

Enfin, il faut rappeler que certains pays ont fait le choix de vacciner tous les adolescents, quel que soit leur sexe (filles et garçons).

Comment se fait la prévention secondaire ?

Il s’agit ici de faire un Frottis Cervico-Utérin (FCU)

Le premier Frottis du col doit être réalisé à 25 ans (donc vous devriez en faire un cette année), le 2è  un an après le 1er pour éliminer les faux positifs, puis une fois tous les 3 ans lorsque les deux premiers sont normaux et ce jusqu’à 65 ans.

Que faire en cas de Frottis anormal ?

En cas de Frottis anormal, vous devez réaliser une colposcopie.

La colposcopie est un examen qui est pratiqué directement en salle de consultation et qui ne nécessite pas la réalisation d’une anesthésie. Il permet d’observer le col grâce à un système de loupe et de réaliser des prélèvements si cela est nécessaire.

Le cancer du col de l’utérus est accessible au dépistage, parlez-en avec votre Gynécologue

LIRE OU RELIRE AUSSI:

 

 

LEAVE A REPLY