Bonjour LeDocta,

Je m’appelle  Astrid, j’ai  37 ans, je suis célibataire sans enfant.  Il y a  5 ans j’ai consulté  un médecin  pour des règles  abondantes et qui duraient  plus que d’habitude.  Une échographie  que j’avais faite  avait  parlé  de fibrome.  J’ai  eu à  prendre plusieurs  traitements sans succès,  que  faire, aidez moi.

 

Bonjour Astrid

Ton problème  est fréquent  et similaire à  celui de beaucoup  de nos jeunes  soeurs à  quelques  différences  près.  En fait 20% de femmes  de plus de 35 ans en souffre  avec  une prédominance  dans la race noire,  vous répondez  au profil  parfait  de femme à  risque de fibrome.  En effet  une femme  sur deux de plus de 30 ans sans enfant  a des fibromes qui  se développer  sur leurs utérus.

C’est quoi le fibrome?

Le fibromyome ou myome,  ou encore tout simplement  fibrome est une tumeur  bénigne ( c’est à  dire qu’il  ne se transforme  jamais en cancer ) qui se développe  au  dépend  de l’utérus,  ce sont des sortes  de boules  arrondies de taille très variable  pouvant aller d’un  grain  de sel à  une grosse pastèque  qui apparaissent  sur  l’utérus.

fibrome1En fonction  de leur  localisation  sur votre  utérus on parlera :

  • Fibrome sous séreux : Il intéresse  l’enveloppe  externe  de l’utérus  qui s’appelle  séreuse  d’où  son nom
  • Fibrome interstitiel : Se développe  au niveau du muscle  utérin,  c’est la couche  moyenne  de l’utérus,  celle qui se contracte  pendant un accouchement  pour faire sortir  votre bébé .
  • Le fibrome sous muqueux: il se développe  au niveau  de l’enveloppe  interne  de l’utérus,  c’est  la couche qui se détache partiellement   tous les mois et s’extériorise sous forme  de règles.

Qu’est ce qui cause le fibrome?

L’utérus est un organe qui subit l’action  des hormones  féminines  et c’est une hormone  appelé œstrogène qui sécrétée  en grande quantité  induit  l’apparition  des fibromes. Raison pour laquelle,  on ne trouvera  pas de fibrome chez une jeune fille  qui n’a  pas  encore  sa puberté, de même  chez la femme  ménopausée  un fibrome  préexistant  tant  à  disparaître. Dans ces deux situations, il y a pas d’œstrogène. Par contre pendant la grossesse  il y a beaucoup  de cette hormone et un myome  préexistant  grossi  davantage.

Les fibromes sont ils  dangereux?

Oui et non.

En effet  un fibrome qui ne dérange  pas, doit être  laissé  tranquille (pas de traitement). par contre il peut causer  des ennuies  comme des saignements, l’anémie,  des douleurs au bas du ventre,  des difficultés  de conception,  des fausses  couches,  des constipations, des envies régulières  d’uriner en ce moment  il faut  les traiter.

Que faire ?

Ici la consultation  de son gynécologue  pour faire un état  des lieux et organiser le suivi est primordiale.

Par exemple,  L’anémie  sera prise en charge par du Fer, la douleur par les anti inflammatoires et des anti douleur. Les saignements  par une hormone donc l’action s’oppose  à  celle  des œstrogènes,  associé d’autres  médicaments  pour rapidement  stopper  l’écoulement  sanguin. Il faut  dire que tout ces médicaments  contribuent  juste  à  stabiliser  le fibrome  et à  améliorer  la qualité  de vie du malade.  Le traitement  radical  si le fibrome  est invalidant  est la chirurgie.

En fonction  de leur localisation, les petits  fibromes  peuvent  être  enlevés   en utilisant  des petites caméras sans ouvrir  votre ventre.

Pour les gros fibromes et parfois s’ils sont multiples,  le chirurgien est obligé  d’ouvrir  grandement  le ventre,  de les enlever  seuls ou en totalité  avec l’utérus (hystérectomie).  Toutefois ton âge  et le fait d’avoir  des enfants  ou pas influence  fortement  cette  dernière  situation. En cas de doute,  il faut  consulter  un médecin

LEAVE A REPLY