Bonsoir LeDocta, mes yeux grattent depuis quelques semaines. Qu’est-ce que ça peut bien être et que faire pour que ça disparaisse ?

Sandrine

Ma Chère sandrine Lorsque les yeux grattent, on parle de démangeaisons oculaires ou alors de prurit oculaire pour le jargon médical. Les démangeaisons oculaires sont le plus souvent associées à un larmoiement et à des phénomènes traduisant l’existence d’une allergie oculaire.

Qu’est ce qui cause l’allergie au niveau des yeux ?

L’allergie oculaire peut survenir de façon spontanée ou alors être due à l’exposition aux poussières, aux pollens (la saison sèche est la période propice), aux animaux ou encore à l’utilisation de cosmétiques (mascara, fard), parfums, bijoux fantaisies.

Comment reconnaitre l’allergie oculaire ?

En plus de démangeaison, en cas d’exposition ou d’utilisation prolongée et répétée du produit allergisant (produit qui crée l’allergie) :

  • les paupières peuvent enflées de même que la conjonctive bulbaire (membrane transparente recouvrant le blanc de l’œil),
  • un larmoiement est très souvent associé.
  • L’on retrouve souvent un contexte évocateur ; la personne présente alors des signes associés au niveau du système respiratoire (éternuements, écoulement nasal, sifflements respiratoires en cas d’asthme).

Que ne doit –on pas faire ?

Devant ces démangeaisons, il faut surtout éviter  de frotter les yeux, car ce geste pourrait compliquer ces démangeaisons oculaires d’une conjonctivite bactérienne parce que tu auras frotté tes yeux avec des mains sales ou souillées.

Que faire devant une allergie oculaire ?

Ma chère sandrine, si les démangeaisons viennent de commencer et que tu as pu identifier le facteur déclenchant, il faut rapidement t’en éloigner, ceci pourrait atténuer les symptômes. En effet, la meilleure prévention est toujours d’éviter les facteurs déclenchant, malheureusement chez nous il est difficile d’éviter les poussières et autres facteurs déclenchant. Il faut aussi savoir que le facteur déclenchant n’est pas retrouvé dans un bon nombre de cas.

Le traitement de l’allergie oculaire comprendra  l’utilisation des antiallergiques en collyre.

Dans les cas chronique, on peut y associer un anti-allergique en comprimé ; si l’allergie persiste ou en cas de complications, il faut rapidement consulter son médecin.

LEAVE A REPLY