C’est quoi le glaucome Ledocta et comment reconnaitre cette maladie?

Jena, 36 ans, institutrice depuis Mbanga (Cameroun)

Le glaucome est une maladie de l’œil qui provoque une diminution progressive du champ de vision. Il est la conséquence de dommages du nerf optique. Le plus souvent, le glaucome est associé à une élévation de la pression à l’intérieur de l’œil. Normalement, celle-ci se situe entre 8 – 21 mmHg. Cependant chez près de 1 personne sur 3, les symptômes du glaucome apparaissent même si la pression dans l’œil est normale : on parle ici de glaucome à pression normale. En l’absence de traitement, l’évolution se fait en un temps variable vers l’aggravation et la cécité.

C’est quoi les causes?

  • Hérédité : la plupart du temps c’est la cause la plus fréquente.

Parfois, le glaucome est associé à un problème précis, tel que:

  • un traumatisme brutal sur l’œil
  • un autre problème de la vue : cataracte, myopie, uvéite chronique
  • certaines maladies : diabète, hypertension, troubles cardiovasculaires
  • la prise de certains médicaments augmente aussi le risque de glaucome. C’est le cas, par exemple, des corticostéroïdes administrés directement dans les yeux ou par voie orale.

Pourquoi la pression monte t’elle dans l’œil ?

À l’intérieur de l’œil (entre la cornée et l’iris) se trouve un espace appelé chambre antérieure. Cet espace est rempli d’un liquide appelé humeur aqueuse. Ce liquide maintient entre autre la pression dans l’œil, il est constamment renouvelée et circule dans l’œil. Une diminution de son évacuation accroit la pression à l’intérieur de l’œil et la forte pression va provoquer à la longue la destruction de la tête du nerf optique.

Quand consulter ?

Si vous ressentez des :

  • Douleurs oculaires
  • Maux de tête (souvent attribuées par le patient à une tension nerveuse ou à des problèmes de sinus) parfois accompagnés de vomissements
  • Halos colorés autour des sources lumineuses, larmoiement
  • Brouillard visuel
  • Obligation de changer de verres correcteurs fréquemment

LIRE OU RELIRE AUSSI:

Glaucome: les précautions à prendre pour le suivi

LEAVE A REPLY