Bonjour LeDocta, j’ai 30 ans et je travaille dans une société à Douala. Il y a quelques semaines un bon ami et collègue de travail a eu un accident au travail et ses doigts ont été coupés. J’ai appris qu’il était possible de réimplanter les doigts même complètement coupés. Est-ce ce que cela ce fait chez nous ici ?

Jules depuis Douala (Cameroun)

       Bonjour mon cher Jules,  Tout d’abord il est important d’insister sur la prévention et que des procédures soient mises en place pour éviter que ces accidents de travail ne surviennent, la prévention reste le meilleur traitement.

Cependant lorsque l’accident s’est produit la prise en charge doit être diligente et rapide, car un accident bénin sur trois devient grave en raison de :

  • Une absence d’information sur les bons gestes à effectuer.
  • L’absence de soins appropriés immédiats et de suivi adapté.

Réimplantation des doigts mythe ou réalité ?

Effectivement mon cher Jules la réimplantation des doigts et même d’une main sectionnés est possible et ce fait depuis longtemps. Au Cameroun une équipe s’y attèle sur Douala. Eh OUI, la chirurgie de la Main est une réalité au Cameroun !!! Pour un résultat optimum  il y a des gestes important à faire et certains à éviter.

Que ne faut-il pas faire ?

  • Mettre un garrot: on a souvent un saignement abondant et le mauvais réflexe est de mettre un garrot sur le doigt.
  • Mettre également sur la plaie un antiseptique coloré (mercurochrome, éosine), ces produits font souvent partie de la boîte à pharmacie de l’entreprise et en croyant désinfecté on fait plus de mal que de bien.

Que faut-il faire ?

Dans tous les cas au lieu du garrot il faut surélever la main et comprimer avec plusieurs compresses, ou y mettre du linge propre en compression sur la plaie ; cela suffira à arrêter le saignement.

Laver la main avec de l’eau propre

  • En cas de doigt complètement coupé:

– Rassembler tous les fragments amputés et les mettre dans une compresse ou un linge propre puis dans un sac plastique.

– Placer le sac plastique fermé dans un autre sac contenant de la glace.

– Envelopper l’extrémité amputée avec un pansement compressif et surélever le membre.

 – Et l’adresser rapidement au centre médical spécialisé.

NB : Ne pas mettre directement les bouts de doigt coupé au contact de la glace, dans de l’eau ou dans le sérum (personnel soignant + + +).

  • En cas d’amputation incomplète

– soulager la main en l’immobilisant sur une attelle (un carton peut faire l’affaire).

– Envelopper la main avec un pansement compressif.

– Poser un sac plastique étanche contenant de l’eau et des glaçons autour de la main (si possible).

NB : Ne pas surtout pas compléter, arracher le bout de doigt même s’il reste juste un lambeau de peau.

J’espère t’avoir éclairé sur la question et je reste à disposition pour toutes autres inquiétudes.

 

 

LEAVE A REPLY