Bonsoir LeDocta, est ce que pour nous les hommes il y a une particularité dans l’hygiène intime comme ceux de la femme?

Hamidou depuis Maroua (Cameroun)

S’il y a un sujet dont on ne parle pas c’est bien de l’hygiène intime masculine. Si les femmes ont tendance à se laver trop scrupuleusement, les hommes en général quant à eux ne se lavent pas assez.

 Pourquoi l’hygiène intime ?

L’hygiène de tout le corps et à fortiori celle de la verge est nécessaire de façon quotidienne, et les organes génitaux de l’homme ne font pas exception à cette hygiène de base.

Cela limitera les infections chroniques par des bactéries ou les mycoses, surtout en cas de macération et/ou dans un contexte d’obésité.

 Comment le faire ?

L’eau claire suffit. Elle éliminera les cellules mortes et l’accumulation des sécrétions qui risquerait de provoquer des mycoses et surtout de transmettre à la partenaire des candidoses (champignon).

La région du périnée et les testicules ne doivent pas non plus être oubliés.

La toilette au savon lors du bain quotidien doit toujours s’achever par un rinçage soigneux puis par un séchage minutieux

Pour les hommes qui sont non circoncis, où le prépuce recouvre tout ou partie du gland, le décalottage doit s’effectuer pour permettre l’hygiène de la couronne balanique qui est derrière le gland et où se trouvent de petites glandes dénommées glandes de Tyson. Ces glandes secrètent du sébum de façon plus ou moins importante, elles peuvent macérer et provoquer une odeur désagréable pour le patient et sa partenaire.

La peau du fourreau de la verge étant fine et fragile et il faudra éviter le nettoyage énergique.

A quel rythme le faire?

Elle doit être quotidienne, mais selon les situations (rapport sexuel, activité sportive, activité professionnelle salissante…), elle peut être plus fréquente.

A quel âge faudrait-il débuter cette hygiène ?

Pour le nourrisson et l’enfant, la question de l’hygiène se pose pour les parents et l’entourage. L’hygiène de base est toujours de mise en sachant que les adhérences du prépuce au gland sont normales dans les premières années de la vie et se libèreront progressivement dans le bain.

En guise de résumé messieurs pour une bonne hygiène intime :

  • De l’eau et du savon doux suffisent en général pour une bonne hygiène intime,
  • Bien rincer et sécher.
  • Ne soyez pas abrasif compte tenu de la fragilité de la peau.
  • Bien insister sur les plis inguinaux et les zones de poils.
  • Le rasage systématique de la zone génitale ou la dépilation comme le font beaucoup de femmes n’est pas une nécessité hygiénique. Néanmoins, une attention particulière doit être observé si on a beaucoup de pilosité et que l’on est pas circoncis !
  • Changer de sous vêtement tous les jours.

« Mens sana in corpore sana » disaient les anciens, se sentir propre au niveau génital aide à se sentir bien, mais attention aux excès.

 

 

LEAVE A REPLY